Savoir

La violence en face avec Marylin Maeso

La violence en face avec Marylin Maeso
Du mardi 15 novembre 2022 au mardi 7 février 2023

Présentation

Si les périodes de bonheur, celles qu’aucune horreur ne vient ombrager, sont, comme le pensait Hegel, les pages blanches de l’histoire, comment s’étonner que nos livres d’histoire soient si fournis ?

Qu’elle soit sociale, économique, politique ou idéologique, qu’elle éclate comme un obus sur le champ de bataille et éclabousse nos écrans ou qu’elle s’insinue, insoupçonnée, dans nos échanges, à la maison, au travail, la violence fait partie de nos vies.

La philosophie s’en est emparée pour explorer ses origines, interroger ses raisons et réfléchir, entre fascination et inquiétude, à son pouvoir. La violence est-elle indépassable ? Peut-elle être féconde ? Quelles sont ses métamorphoses au siècle de la dématérialisation et des médias de masse ? Et sommes-nous tous, qu’on le veuille ou non, comme le pensait Camus, vecteurs de cette peste d’autant plus délétère qu’elle s’ignore souvent ?

OUVERTURE DE LA BILLETTERIE PROCHAINEMENT

Programme

15 novembre 2022 Le débat a-t-il vocation à domestiquer la violence ?
Dans Logique de la philosophie, Eric Weil soutient que « le dialogue ment en affirmant pouvoir éliminer la violence ». Le débat a-t-il pour fonction de tenir la violence à distance, ou bien de la transmuter ? Doiton considérer l’omniprésence de la polémique comme le symptôme d’un combat perdu d’avance contre une violence qui trouve toujours un moyen de ressurgir ?
29 novembre 2022 L’abstraction est-elle l’antichambre du meurtre ?
Albert Camus disait que l’abstraction et le meurtre constituent une seule et même maladie. Il s’agira de montrer, contre l’idée commune selon laquelle les crimes s’inscrivent uniquement dans la sphère de
l’action, que seule une préparation idéologique des esprits est à même de rendre possible le meurtre de masse en le faisant passer du statut d’interdit à celui de devoir.
13 décembre 2022 Vivons-nous au temps de la violence dématérialisée ?
À l’heure où le cyberharcèlement pousse de jeunes adolescents au suicide, où le terrorisme recrute en ligne et où les haines raciste, homophobe, antisémite, etc. n’ont jamais bénéficié d’autant de canaux de diffusion et de moyens de garantir leur impunité, il convient de s’interroger sur les métamorphoses contemporaines de la violence dans un monde où le réel et le virtuel s’entremêlent.
10 janvier 2023 Quel rôle jouent les médias dans la brutalisation de nos sociétés ?
24 janvier 2023 Y a-t-il des guerres justes ?
7 février 2023 La violence peut-elle être sa propre limite ?

Tarif

- 26 ans : 4,90€
Étudiant et demandeur d’emploi : 9€
Porteur carte UGC / mk2 illimité: 9€
Normal : 15€